Rencontre avec Annatina

Bonjour Annatina, peux-tu me dire de quelle manière tu travailles et quel est le don de médiumnité que tu as? Qu’apportes-tu aux personnes qui te consultent?

NewGuidance > Médiumnité

 

Il y a plusieurs types de consultations.

Les premières qui me viennent à l’idée, ce sont des séances courtes avec une demande spécifique de la part du consulté : celui-ci souhaite parler avec son papa qui est décédé, sa maman qui est décédée, son oncle, sa tante, son ami, etc. Et il vient dans une démarche de rencontre à travers le médium qui fera le lien entre les mondes invisible et visible.

Ce sont des séances qui durent environ une demi-heure.

Je n’ai pas le numéro de téléphone de l’au-delà, ce sont donc des séances qui peuvent « fonctionner », mais il faut également accepter qu’elles ne « fonctionnent » pas. 

Pourquoi ? Ceci est énergétique et ne s’explique pas de manière rationnelle.

Il arrive parfois que l’alignement sur la fréquence n’est pas juste. Si on prend par exemple la vieille méthode de recherche de radio comme on cherchait à l’époque, en tournant le bouton du tuner, et bien, c’est la même chose, je cherche la bonne fréquence, et cela arrive parfois que je ne la trouve pas. 

 

Le médium entre en contact avec les personnes décédées. Le medium doit être capable de différencier s’il est en lien avec une entité ou s’il travaille avec l’énergie du consulté. La vibration énergétique n’est pas la même il y a bien une différence entre ces deux vibrations.

Mon rôle est d’amener des éléments de preuve pour que la personne puisse reconnaître l’entité qui est présente.

Nous avons tous une histoire de vie qui s’inscrit dans notre aura et le médium peut lire ce qui s’y trouve, donc il a également accès à la mémoire de notre parenté, ou de nos amis décédés, qui y est inscrite.

C’est pourquoi il est extrêmement important pour le médium de différencier ces deux énergies distinctes.

Nous pouvons penser très fort à une personne précise pour l’inviter à venir à cette rencontre. Il faut accepter que parfois cela ne fonctionne pas et c’est alors une autre entité qui se présente. Je sais qu’il peut y avoir de la déception dans un cas comme celui-ci, mais croyez-moi, l’entité qui vient rendre visite est là pour vous car elle a un message à vous transmettre ; je vous invite donc à être dans l’accueil. 

 

Il arrive que la personne qui se trouve dans sa vie de l’au-delà n’a pas encore trouvé le moyen de venir communiquer, il lui manque le mode d’emploi, car c’est quelque chose qui s’apprend...

Toutes les consultations quelles qu’elle soient sont de la guérison

NewGuidance: Consultations

Un autre type de consultation est la lecture de vie.

Dans les lectures de vie, je prends souvent appui sur la numérologie qui permet d’avoir un référencement sur le chemin de vie que le consulté traverse. Et des informations arrivent au fil de la consultation. Celles-ci peuvent être communiquées par mes guides.Ces derniers fournissent des informations sur des événements en rapport avec le passé, afin que le consulté puisse comprendre les schémas qu’il a mis en place dans sa vie présente. Je demande toujours une validation sur ce que je reçois pour savoir si c’est opportun d’être utilisé ou pas ; il y a ensuite plusieurs scénarios très différents : certains consultés ont besoin de parler, d’autres parlent peu, et donc chaque séance est unique.

Annatina Baranger Médiumnité

Travail en triangulation

Ce qui est nécessaire de comprendre, c'est que je travaille toujours en triangulation : le consulté, moi et le monde spirituel. Il y a besoin de ces trois partenaires pour que cela fonctionne. 

Quelquefois j’utilise les cartes du tarot intuitif, uniquement pour que la personne coupe son mental, et qu’elle soit réellement dans le lâcher-prise, car c’est plus facile aussi pour moi de me connecter. 

Les personnes ont parfois de l’appréhension car elles ont envie d’entendre certaines choses plutôt que d’autres. 

J’ai eu des années en arrière une femme qui était venue pour une consultation en médiumnité. Et la rencontre qui arrivait était son beau-père... Ça s’était très mal passé, « je ne veux pas entendre parler de cet homme », avait-elle dit. Et puis nous avions interrompu la séance, et je lui avais offert de revenir. Lorsqu’elle est revenue, rebelote ! Le monsieur était à nouveau là... Elle m’a dit : « Je vous ai dit que je ne voulais pas en entendre parler ! » C’est là où c’est parfois difficile, parce que cet homme voulait sincèrement lui dire « je suis désolé de ce que j’ai fait ». Ce qu’il avait fait n’était vraiment pas beau mais dans le monde spirituel, nous avons cette chance de pouvoir travailler sur les erreurs que nous avons faites sur terre. 

Il y a certaines séances qui sont émotionnellement très fortes et qui ont marqué ma mémoire.

Démonstration publique de médiumnité

Toutes les séances sont différentes et c’est ce qui est plaisant, je ne sais jamais à l’avance avec qui je vais parler, que ce soit dans le monde des vivants ou dans celui de l’au-delà. 

Lorsque j’ai fait ma démonstration publique de médiumnité dans le Valais en septembre 2014, j’ai eu différents contacts avec des personnes du monde spirituel qui sont venues, elles ont toujours été validées par une personne présente dans la salle. 

À un moment, un jeune homme est apparu, il s’était suicidé. En fin de soirée, une femme est venue vers moi, et m’a dit : « Vous savez Annatina, ça m’a fait tellement de bien ce qui s’est passé dans cette soirée. Une de mes amies a perdu son fils, et quelqu’un est venu lui dire qu’elle n’aura plus jamais de ses nouvelles parce qu’il s’est suicidé. Avec ce qui s’est passé ce soir, vous m’avez amené la preuve du contraire, merci.»

Ces moments sont extraordinaires. Je souhaite les développer davantage, donner plus de conférences… Le côté des conférences et des démonstrations est un moyen d’apporter une injection d’amour à un ensemble de personnes. C’est très beau ce qui se passe lorsque nous sommes regroupés.

Peux-tu nous dire Annatina, quelle est la plus forte demande, quelle est la chose qui revient le plus souvent lors de tes consultations ?

LLe besoin de reconnaissance !

Les séances de lectures de vie, j’appelle cela aussi des séances de guérison. Lorsque des personnes viennent me voir pour la première fois, il est vrai que je leur raconte leur histoire, et donc elles ne peuvent pas être surprises… Mais lorsque je verbalise leur souffrance, lorsque que j’exprime leurs difficultés, elles se sentent reconnues, et ça pour moi, c’est de la guérison. 

Il y a des gens qui sont en recherche d’une reconnaissance depuis des années.

C’est tout un processus de compréhension des schémas qui ont été mis en place et l’acceptation de ceux-ci.

Chaque personne sur cette terre se construit avec ce qu’elle a. Ce que je veux dire par là, c’est par exemple lorsqu’un enfant grandit avec l’absence d’un père ou d’une mère, il va s’adapter à sa vie, pour certaines personnes cette absence n’aura aucune incidence sur sa vie, pour d’autres oui. Au travers d’une séance on peut amener de la compréhension sur un vécu et par là une guérison.

À partir du moment où la personne prend conscience du déclencheur, le chemin vers la guérison commence.

 

Il est vrai que la guérison prend du temps, que les premières consultations agissent très souvent comme une béquille qui va fonctionner un moment. Le plus beau cadeau que les personnes se font est de continuer cette démarche vers la guérison… Pas forcément en passant chez moi, mais qu’elles puissent trouver le bon thérapeute qui les accompagne un instant dans leur histoire de vie.

 

NewGuidance > Accompagnement

 

D’autres personnes viennent me voir une ou plusieurs fois par année car je leur permets de faire un bilan, avec une lecture de ce qui vient vers eux ou ce vers quoi elles vont, et ça c’est toujours agréable de le savoir. 

Ce n’est pas de la voyance, c’est une lecture de vibration énergétique au travers de mon ressenti et une lecture de la numérologie ou du Tarot ; le consultant garde son libre arbitre à tout moment et c’est à lui seul de prendre sa vie en main en tenant compte ou pas de ce qui a été dit. Ce qui est important, c’est que mes propos aient du sens pour lui.

Je nomme ces séances « coaching de vie » car il s’agit d’un accompagnement. 

Je prends encore référence sur le passé pour amener des éléments de preuves : ceci permet de valider ce qui est dit et  d’apporter un nouveau fonctionnement sur le présent. 

Ces séances sont très agréables car elles apportent une lumière sur notre vie et dans les choix à prendre ; beaucoup de questions inutiles et de tensions disparaissent suite à ces séances et il en ressort un vrai fil conducteur.

Et en dehors des consultations, peux-tu nous parler des séminaires que tu animes ? Qu’est-ce que ces séminaires apportent au niveau de la transformation et du mieux-être?

NewGuidance > Séminaires

 

Les séminaires se déroulent sur des soirées ou sur des journées entières.

Ce sont des moments intenses au niveau émotionnel. 

La plupart des personnes viennent à mes séminaires pour un développement personnel. Se connaître soi-même est la source de beaucoup de choses.

Au travers d’exercices que les participants pratiquent, il y a de beaux échanges, de la reconnaissance, de la guérison. L’activité en groupe augmente l’énergie et c’est un bénéfice pour tout le monde.

D’autres participants sont là car eux-mêmes sont des thérapeutes. Ils souhaitent approfondir leurs ressentis.

Travailler en groupe permet d’avoir une validation sur nos ressentis et c’est important pour augmenter la confiance en soi. 

Ces séminaires sont toujours pleins d’amour, de respect, et d’abondance autant dans le don que dans l’accueil.

 

Les participants ressortent avec une meilleure connaissance du monde spirituel et également une meilleure connaissance de soi-même. La confiance en soi est grandie ce qui amène forcément de la force dans tous les jours de sa vie.

 Quelle merveilleux cadeau, n’est-ce pas ?

Merci Annatina, je témoigne à travers cet entretien que de te rencontrer m’a apporté une détente, une lumière sur mes besoins à réaliser, j’ai trouvé davantage de confiance en moi, avec le sentiment que cette rencontre a fait du bien à mon âme.

 

Serge Tuillier - Bogis Bossey 12.2014